Géto suprême la crème

290,00

Soin global anti-âge breveté d’exception à l’extrait de Géto d’Okinawa, source de régénération cellulaire ultime.
Dès 7 jours, un résultat exceptionnel de +53% de collagène dans le derme**.

Offrir ce produit

Vous pensez que ce produit est parfait pour une amie ou un être cher ? Vous pouvez acheter une carte-cadeau pour cet article !

Offrir ce produit

Description

Géto Suprême La Crème, est la nouvelle solution révolutionnaire anti-âge globale présentée par les Laboratoires Cinq Mondes pour une régénération cellulaire ultime. Cette crème miraculeuse concentre toutes les propriétés exceptionnelles du Géto, secret de jeunesse des centenaires d’Okinawa.

La plante miraculeuse de cette crème anti-âge global permet de prévenir et de corriger tous les signes de l’âge. Elle a la faculté rare d’agir aussi efficacement en prévention, dès l’âge de 30 ans, qu’en correction pour les peaux plus matures.

Naturellement liftée, la peau retrouve fermeté, densité et élasticité sur le long terme. Ainsi les rides s’estompent, l’ovale du visage se raffermit et la peau est hydratée en profondeur et lumineuse.

Sa texture innovante de sérum-en-crème permet une action renforcée : le cœur sérum pénètre immédiatement la peau, réactivant les mécanismes de jeunesse et la crème forme une enveloppe sans film gras, pour un confort intense et un fini velouté.

La Crème Géto Suprême, se niche dans un prestigieux coffret à fenêtres aux notes élégantes d’or rose renfermant aussi un bel objet assorti au flacon. Cet accessoire de massage permet de lisser les traits et de stimuler les points énergétiques du visage. Le contact frais du métal sur la peau favorise la circulation sanguine pour optimiser les bienfaits du rituel de ce soin.

Cette crème, est aussi un voyage olfactif créé par le nez Dora Baghriche. Son sillage boisé nous emporte au fin fond du Japon, dans une forêt de bambous.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Géto suprême la crème”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.